Semaine du 9 au 15 octobre 2017

 

Rock rose

 

Cette semaine c’est Rock Rose qui souhaite s’exprimer. 🙂

« Mes chers amis, d’où venez-vous et où allez-vous ? Que souhaitez-vous faire et qui souhaitez-vous être ?

Que de questions me direz-vous ? Oui mais toutes nécessaires à la compréhension de ce que je vais vous présenter maintenant.

Il y a des fois où on ne sait pas qui on est et cela nous effraie. Cela crée en nous beaucoup d’émotions négatives qui tournent en boucle car si nous ne savons pas qui nous sommes, ce que nous faisons-là, quelle place nous avons sur Terre et que faire ? Si nous ne savons pas où nous allons, si nous n’avons aucun but, nous ne nous sentirons pas utiles et cela pour un humain, habitué dès son plus jeune âge à devoir plaire aux autres pour être aimé, cela crée beaucoup d’angoisse.

Enfin, que souhaitez-vous faire et qui souhaitez-vous être vous amène à vous poser la question suivante : qu’est-ce que j’aime faire et être qui m’apporte de la joie et le bonheur ? Il y a quelque chose en chacun qui définit votre contribution et vos talents. Trouvez-les car dès que vous savez ce que vous aimez faire et être vous trouvez un peu de la réponse à qui vous êtes. Cela vous anime tout à coup d’une toute autre énergie qui vous fait ressentir ce que vous êtes vraiment au plus profond de vous et qui vous guide depuis votre plus jeune âge même si vous avez appris à masquer ses signes…

Ces signes pourtant primordiaux pour vous sentir en sécurité, joyeux et heureux. Oui mes amis, vous avez oublié le sens profond de qui vous êtes. Vous avez appris à rester en superficialité, à la définition de vous-même que vous avez appris à donner à chaque fois qu’on vous pose la question de votre identité. Oh il n’y aucun mal à s’identifier à la personnalité que vous empruntez en cette vie. C’est elle qui vous permet de fouler le sol de cette Terre et de vous intégrer au reste de l’humanité mais une part de vous se souvient d’où elle vient sans pouvoir en définir la nature… C’est ce qui crée en vous de l’angoisse, une angoisse qui peut mener certains à la folie, à la dépression et au désespoir. Car en vous limitant à qui vous êtes ici-bas, vous vous mettez devant une évidence qui est difficilement acceptable. « Vous allez mourir un jour. » « A quoi bon tout cela ? » se diront certains et ils auront raison !

« A quoi bon tout cela s’il n’y a aucun but suprême à la clé ? » Et c’est là que ça devient intéressant. Il n’y a aucun but suprême si ce n’est celui de la vie éternelle, immuable et permanente mais ceci est déjà là, en vous donc aucun but à atteindre si ce n’est de se rappeler de cela. D’ouvrir les yeux sur cette évidence qui vous a toujours crevé les yeux. Tout est là, devant vous.

Oh ils sont puissant les voiles que vous vous êtes mis pour vous voiler la face. Vous vous êtes bien amusés avec mais maintenant retirez-les, vous avez assez joué. Il est temps de redécouvrir qui vous êtes vraiment et d’expérimenter cela. Vous verrez c’est tellement merveilleux !

Toute angoisse disparaît alors car votre être véritable est immuable, pur et ne craint pas la peur. De quoi peut-il avoir peur dès lors qu’il sait qui il est vraiment et que tout ceci n’est qu’un jeu qui ne l’affectera en rien. Il y a là une grande sagesse à redécouvrir mais la bonne nouvelle c’est qu’elle est à votre portée. Vous y êtes presque. Courage !

Alors plongez en votre cœur et répondez aux questions que je vous ai posées au début de notre conversation. Laissez les réponses venir de votre cœur, pas de votre tête et regardez quelle nouvelle perspective cela vous offre. Plus de joie ? Plus d’amour ? Et surtout ne laissez pas votre mental faire son rabat-joie ensuite car il vous dira : » C’est bien gentil mais… » Tous ces mais ne sont que le fruit de votre imagination. Vous êtes un créateur puissant et vous pouvez croire en vos rêves. Ce qui empêche les rêves de se réaliser sont les limitations que l’on s’impose uniquement. Et quand bien même ils ne se réaliseraient jamais. Cela n’a jamais fait de mal à personne de rêver. Alors rêvez mes amis et osez partir à la rencontre de vos rêves. Qui sait ? Vous pourriez bien être surpris ! Je vous laisse méditer sur tout cela.

Avec tout mon Amour… »

La fleur Rock Rose

Share This